samedi 26 décembre 2009

Rédaction : "Erreur"

arbreJ'ai décidé de reécrire ici une de mes rédactions faites pour le cour de français, vers le mois de septembre. Une rédaction dont j'étais assez fière, à vous de juger :

Sujet : Au soir de sa vie, le vieil homme se regarda dans le miroir : il se souvenait de cette journée ou toute sa vie avait basculé.                                                                                                                     

Note : 13/20

Appréciation : Un texte assez bien écrit, sensible.

Erreur.

Au soir de sa vie, un vieil homme se tenait debout, au milieu de sa chambre, face à un grand miroir. Il porta une main à son visage et sentit sous ses doigts une peau aussi fragile que du parchemin. Cette sensation fit naître en lui un sentiment de nostalgie, comme si chacune de ses rides montrait le chemin parcouru. Il avança sa main, doucement, vers le miroir. Cette surface lisse et froide lui rappela le jour où toute sa vie avait basculé.

C'était l'hiver de l'année 1916. La guerre avait éclatée aux frontières de la France depuis près de deux ans. Dans les tranchées régnait un froid abominable. Parmi eux, un jeune homme jetait des regards désespérés à ses compagnons qui les lui rendaient avec une moue résignée.

Tout à coup, les adversaires lancèrent une offensive. Les soldats français entendirent des coups de feu. Le jeune homme fut bousculé par les combattants qui se hâtaient de répondre aux tirs de l'ennemi. Il était perdu. Que faire ? Au milieu de toute cette agitation, quelqu'un eut la bonne idée de lui dire de prendre son arme et de faire de même. Au moment où il épaulait sa baïonnette, un fracas énorme se fit entendre. Un obus avait explosé au milieu de la ligne française. Le jeune garçon fit ce qu'il ne fallait pas, il se retourna.

La lumière émise par le missile était bien trop forte, et cette image resta collée à sa rétine. Ce fut la dernière chose qu'il vit. Il était devenu aveugle.

Posté par Psycopat Sha à 13:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Rédaction : "Erreur"

Poster un commentaire